Les friches industrielles vous connaissez ?
Ces lieux abandonnés, chargés d’histoire, gares, hôpitaux, usines textiles, casernes etc…. Tous ces morceaux de patrimoine qui se délitent et trônent avec aplomb et majesté au milieu de nulle part.
Dans les Vosges chères à Benoit, on trouve plusieurs témoins de ces hétérotopies modernes chères à Michel Foucault.
Empreints de nostalgie, ces lieux portent une beauté magique. Ils baignent dans le silence, sont figés dans le temps, il s’en dégage une poésie qui n’est pas éloignée de notre attrait pour les ruines des châteaux et autres grands monuments.
Ces bâtiments sont beaux tout simplement à leur manière, au delà de l’architecture on se laisse entraîner dans le temps par les fantômes qui se faufilent derrière les vitres brisées et nous ramènent à l’ époque d’une France manufacturière et ouvrière habile de ses savoirs-faire.
Lieux de mémoire de l’histoire sociale de la France, ils valent la peine d’être réhabilités avant d’être oubliés et noyés sous la végétation.
Ces derniers temps les projets foisonnent, portés autant peut être par des buts écologiques et patrimoniaux.
En attendent, la prochaine fois que votre chemin croisera ces vieilles usines, prenez le temps de vous arrêter et admirez les lieux. Retenez votre souffle et vous ferez un bond dans le temps…..

 

Blog_Like_Friches