Au sein de l’agence, nous avons tous de multiples talents ! En dehors du travail, nous nous consacrons aussi à des projets plus personnels. Ce mois-ci, c’est Lorena Moraes qui a ainsi fait sa première exposition. Lorena dessine depuis toujours, mais c’est seulement à partir de 19 ans qu’elle a commencé à définir le style qui est le sien aujourd’hui. J’ai pu lui poser quelques question sur son travail et voici ce qu’elle a répondu.

Pourquoi dessines-tu en utilisant uniquement des points et des traits ?
Et pourquoi pas ? En fait je n’ai pas vraiment de raison. Un jour quelqu’un m’a dit que lorsqu’on a demandé à Picasso pourquoi il avait utilisé du rouge, il avait répondu cette phrase efficace et vraie : » et pourquoi pas… » Je ne veux pas me comparer à Picasso, cela serait ridicule et prétentieux de ma part, mais en fait les points et les traits sont un  » tic », c’est ma zone de confort, et mon côté maniaque peut être, oui, pourquoi pas. Ou alors c’est simplement une façon de donner du temps au temps à travers chaque détails. Je ne sais pas trop en fait ! La seule chose que je sais, c’est que j’oublie tout quand je dessine, chaque trait, chaque point, devient un morceau de moi. Le reste devient banal tellement je suis absorbée par ma propre réalité.

Tu utilises peu de couleur, pourquoi ?
Parce que la couleur me dérange. Je me retrouve dans le noir et blanc et j’arrive ainsi à obtenir le mouvement que j’ai dans mes dessins.

Un thème de prédilection ?
Non pas vraiment. Peut être le corps féminin, en fait je suis obsédée par la beauté d’un corps féminin, sa délicatesse , ses nuances… Quand je commence un dessin, j’ai une idée de départ mais cela peut devenir quelque chose de complètement différent. Rien n’est complètement réfléchi ni définitif.

L’exposition de Lorena est terminée mais elle a d’autres projets ! Cette première expérience lui a permis de vendre quelques tableaux mais surtout de dévoiler son univers. Elle a rencontré des professionnels qui lui ont donné des conseils, l’ont aidé à analyser son travail. Elle a ainsi pu être confrontée à son premier public, et cela l’a rassurée. Pour ceux qui seraient intéressés par son travail, vous pouvez suivre sa page FB. En attendant sa prochaine exposition, nous vous laissons admirer quelques unes de ses œuvres.

blog_like_lorenaexpo